Spoted met à l’honneur Claire et Guillaume, fondateurs et gérants du magasin de « jeux et jouets à picorer » La Poule à Pois

Spoted met à l’honneur Claire et Guillaume,

fondateurs et gérants du magasin de « jeux et jouets à picorer » La Poule à Pois

 

Spoted met à l’honneur Claire et Guillaume, gérants du magasin de « jeux et jouets à picorer » La Poule à Pois

 

Claire et Guillaume sont « liés », autant dans leur couple qu’à travers leur magasin de jouets éducatifs et jeux de société La Poule à Pois, située à Châteaugiron près de Rennes. En 2011, Guillaume est en reconversion professionnelle et le couple attend son deuxième enfant. Claire lui lance : « reprends un magasin de jouets !». La Poule à Pois ouvrira le jour de la naissance de leur fils Théo. Depuis, Claire a rejoint Guillaume pour lancer l’e-shop, et leur magasin de « jeux et jouets à picorer » est passé de 1 000 à 7 000 références. Lorsqu’elle nous parle de leur petite entreprise, la voix de Claire résonne comme une onde d’enthousiasme et d’optimisme….  

 

« Dynamique, positive, à l’écoute. » 

Les mots pour décrire Claire Bouchet @ La Poule à Pois

Spoted met à l’honneur Claire et Guillaume, gérants du magasin de « jeux et jouets à picorer » La Poule à Pois

 

La Poule à Pois, la genèse ?

Guillaume a repris ce magasin il y a 10 ans, je l’ai rejoint en 2013 pour lancer l’e-shop et aller à la rencontre des écoles, médiathèques, centres de loisirs… Deux ans plus tard, nous avons embauché notre premier employé, puis regroupé la boutique et les activités on-line dans un même lieu. Aujourd’hui, nous sommes une équipe de 7 personnes, épaulée par un acteur logistique. En grandissant, on doit accepter de se faire accompagner pour rester concentré sur son cœur de métier : la sélection de produits uniques, colorés, ludiques et qualitatifs. 

 

Qui se cache derrière Claire ?

Je suis très optimiste et positive, raison pour laquelle j’ai retiré le mot « problème » de notre vocabulaire ! Je suis aussi très attachée aux jouets en bois. Mon père était menuisier, je ressens le produit, son odeur… D’ailleurs, on retrouve une charpente en bois dans la boutique, comme un petit chalet. Ici, tout est ouvert, tout bouge, on entre dans une « caverne d’Ali Baba » où le temps s’arrête. Cette boutique « vit », comme nous ! 

 

« Notre sensibilité produit fait notre force. »

Son secret

Sélectionner des jeux et jouets qui nous font plaisir ! Nos achats se font à l’affect mais de façon raisonnée, en privilégiant des jouets ludiques, éducatifs, durables, Made in France, avec un bon rapport qualité prix. Le succès vient certainement de notre passion pour cet univers, de notre enthousiasme et de notre proximité avec les clients. Nos clients web sont d’ailleurs aussi très fidèles. On crée du relationnel avec des petites attentions, comme ajouter une carte de remerciement dans chaque colis. Nous voulons rester accessibles et apporter autant de conseils qu’en boutique : nos clients ne sont pas un numéro de commande !

 

Sur la liste de ses envies : 

« faire de l’équitation avec mon fils, lire, voyager… »

Être femme et entrepreneuse, c’est…

… stimulant. Chaque jour est différent ! C’est beaucoup de travail, d’organisation mais aussi de partage. Je suis également Présidente de l’association des commerçants, car j’aime échanger et transmettre. Seules manquent les vacances, ainsi que prendre plus de temps pour moi. Je partage la passion de l’équitation avec mon fils, c’est une bulle d’air. 

 

Son dernier livre

Une relecture positive pour voir la vie autrement : « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une », de Raphaëlle Giordano. 

 

Celle à qui elle veut rendre hommage…

Ma maman m’a bercée de bienveillance, toujours présente, à l’écoute, sans jugements. Elle m’a fait confiance, sans jamais rajouter à mon propre stress. Elle est restée très dynamique et tournée vers les autres. 

 


Un héritage qui se transmet donc de mère en fille ! Merci Claire pour votre si belle énergie ! 

 


Site internet @lapouleapois.fr

Instagram @lapouleapois

Facebook @lapouleapois.jeux.jouets.rennes

 


Céline Fontaine Sainfleuret, propos recueillis le 16 février 2021

 

Laisser un commentaire