Maison&Objet 2021, rencontre avec Philippe Brocart

 

Maison&Objet 2021 nous ouvre ses portes!

Depuis plus de 25 ans, Maison&Objet signe le rendez-vous de référence des professionnels de la déco, du design et de l’art de vivre. Dès 2016, le salon fait figure de pionnier avec le lancement de MOM, plateforme de mise en relation continue entre marques et acheteurs internationaux. Fort de cette expérience, les organisateurs de l’évènement ont su s’adapter avec des solutions innovantes pour permettre au secteur de poursuivre ses activités. Tour d’horizon d’une année 2021 placée sous le signe des rencontres digitales et de la réouverture très attendue du salon physique.

 

Maison&Objet 2021, par Philippe Brocart - SpotedVisuel Maison&Objet. Photo © Anne-Emmanuelle Thion

 

La crise sanitaire a bouleversé l’organisation des salons professionnels. Que retenez-vous de cette période ? 

Nous devons faire en sorte d’être un acteur de la mise en relation entre marques et acheteurs. Notre but est de les aider à se rencontrer et à générer des opportunités d’affaires. Ne pouvant plus le faire à travers un salon physique, cette pandémie a finalement accéléré notre présence digitale et notre proposition de solutions alternatives. La plateforme digitale MOM étant active depuis 2016, nous avons été capable de déployer rapidement des solutions physiques et digitales. 

 

« Notre métier ne consiste pas seulement à organiser des salons,

mais à accompagner les entreprises dans leur développement tout au long de l’année. »

 

Pouvez-vous nous présenter les Digital Days de Maison&Objet qui se déroulent actuellement du 27 janvier au 19 mars 2021 ? 

Les Digital Days sont nées du retour d’expérience de la Digital Fair de septembre 2020. Encore une fois, il s’agit d’optimiser la mise en relation entre marques et acheteurs. Chez Maison&Objet, certains secteurs peuvent s’avérer très différents : cadeau, textile de maison, mobilier, éclairage… Si ces univers sont bien structurés sur le salon, ils sont plus difficiles à organiser en ligne. Avec les Digital Days, nous présentons les nouveautés autour de 8 thématiques pour faire correspondre le centre d’intérêt du visiteur à l’offre. On y intègre aussi les Talks, une série de conférences autour de ces thématiques. La nouvelle fonctionnalité « Live Chat » permettra d’échanger de manière instantanée. Dès la fin du deuxième trimestre, nous déploierons un « Chat vidéo » avec la possibilité pour les acheteurs de prendre rendez-vous avec des marques repérées en amont.

 

Maison&Objet 2021, par Philippe Brocart - Spoted

Programme Digital Days © Maison&Objet

 

Maison&Objet annonce la réouverture de ses portes le 9 septembre. Le salon physique va-t-il évoluer ? 

Pour commencer, on sera certainement encore dans une période de contraintes sanitaires. Si personne ne peut prédire comment vont évoluer les salons, on constate que les exposants restent demandeurs. La quasi-totalité des participants prévus sur l’édition de septembre 2020 a reporté son inscription en 2021. Par ailleurs, le secteur de la Maison se porte plutôt bien. Pour les marques, le salon reste une opportunité de nouveau business qui leur fait défaut aujourd’hui. Quant aux boutiques, elles continuent à vouloir découvrir des nouveautés, voir les produits, et rencontrer de nouveaux fournisseurs. 

 

Avec un secteur dynamisé par les nouveaux usages du télétravail, allez-vous poursuivre l’intégration de la thématique « Work ! » ?

En effet, nous avons introduit cette thématique lors de l’édition de septembre 2019. On sentait déjà que l’organisation de l’espace de travail était en train d’évoluer, que ce soit à la maison, dans les bureaux ou dans les espaces de coworking. Le confinement a accéléré le développement du secteur : certains spécialistes du bureau commencent à développer des collections plus résidentielles. Les fournisseurs de mobilier classique proposent maintenant des solutions pour le travail. C’est un domaine que l’on devrait voir se développer aussi bien à la maison que dans les bureaux, voire même dans l’hôtellerie avec des espaces hybrides aménagés pour le travail. 

 

« Transmettre et donner envie à notre communauté,

c’est aussi le rôle d’un salon. »

 

Vous animez le podcast « The Design Entrepreneurs » depuis septembre 2020. Comment est né ce projet ?

Nous avons toujours voulu mettre en avant des talents, qu’ils soient reconnus ou à venir. (Designer de l’année, Rising Talents, exposition des jeunes talents dans le cadre de Paris Design Week, …). À travers ce podcast, nous voulons transmettre les parcours d’entrepreneurs de la déco ou du design. Nous espérons que ces témoignages donneront envie et serviront d’autres personnalités de notre communauté. Un salon n’est pas uniquement un lieu avec des stands, des exposants, des visiteurs… C’est aussi une source d’inspiration, raison pour laquelle nous avons aussi beaucoup de conférences sur les salons, un magazine en ligne tous les mois…

 

Quel message souhaiteriez-vous adresser aux marques et aux magasins indépendants qui nous lisent aujourd’hui? 

Nous avons hâte de vous revoir ! En attendant, beaucoup d’initiatives cherchent à aider et accompagner les acteurs du commerce local pendant cette période, Spoted en fait partie. Nous attendons avec impatience le salon de septembre.  

 


Maison&Objet, l’essentiel à retenir
  • Les Digital Days, du 27 janvier au 19 mars 2021. 8 semaines de lancements exclusifs organisées par thèmes hebdomadaires. En participant à cet évènement sur la plateforme MOM, les marques sont mises à l’honneur au sein de leur thématique, profitent d’actions de promotion ciblée et de contacts business qualifiés.
  • Le Salon Maison&Objet aura lieu au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte du jeudi 9 au lundi 13 septembre 2021, de 9h30 à 19h tous les jours, sauf lundi, où le salon fermera ses portes à 18h. 
      • Le thème de l’année et les Rising Talents ne sont pas encore annoncés
      • Intégration des secteurs Work! et Projects dédiés aux nouveaux aménagements des espaces de travail
      • Franklin Azzi, Designer de l’année 2021
  • Créée en 2016, la plateforme MOM prend un tournant en 2020, doublant son nombre d’abonnés et générant + 50% de contacts business vs. 2019. En tant que marque, vous pouvez souscrire un abonnement pour bénéficier d’une visibilité optimale.
  • La Digital Fair du 4 au 18 septembre 2020 a rassemblé́ 4292 marques et près de 215 000 visiteurs internationaux uniques : 1 mise en relation toutes les 34 secondes, 11 minutes de temps moyen de visite, un trafic multiplié par 3.

 


Propos recueillis par Céline Fontaine Sainfleuret, le 21 janvier 2021

Laisser un commentaire